• le passé ouvre le présent

    Images anciennes du pays où tout à commencer , à l'époque, il y avait un bac qui transportait les femmes, les hommes,les bêtes, d'une rive à l'autre, un passage entre deux rives, celles de mon enfance, de ma famille, des gens qui ont montré le chemin et ont vécu , aimé, travaillé, souffert, rit aussi , la vie , des pêcheurs et des pêcheuses "Kerhorres" ! les bateaux cabannés , ils allaient  à la pêche et dormaient sous la toile en coton très lourd couleur "thé /ocre terre de sienne brûlée" ; les femmes pêchaient la "palourde" ! et autres coquillages i y avait aussi un menuisier de marine qui retapait ou faisait les bateaux en bois, bien sûr ... les femmes au lavoir ..dur labeur ...la gare pour aller en ville  (Brest)ou voir la famille à Landerneau et autres petits villages des alentours, le petit hôtel de la gare, avec noces, bals et festins, et ils dansaient en ce temps là ... une usine d'armement, est venu s'installer du côté rive droite et les gens prenaient le bac pour y travailler, ils se sont installés , se sont connus, mariés, fait des enfants et ...la suite , c'est moi, c'est d'autres et enfin le Pont tant attendu les à relier à jamais ...un autre depuis est venu , un nouveau à haubans ; il s'appelle le pont de l'Iroise , l'autre le ponrt de Plougastel , c'est l'histoire de maintenant 2 ponts entre 2 rives qui ont forgés mon histoire et ouvert le passage vers un autre Avenir ! je rend Hommage à nos anciens sans qui nous ne serions pas là !

    Et aux KERHORRES ......  ET AUX FRAISES DE PLOUGASTEL POUR LE CLIN D'OEIL

       au Relecg-Kerhuon où j'ai laissé la maison natale à 200 m de l'elorn qui se jette dans la rade de Brest, ses ports, de commerce, militaire, de pêche , souviens-toi BARBARA  !

    à Cécile et Lily

     

     

     

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    le passé ouvre le présent

    « peintures-pastels secs -acrylique-fusain-galets ......joellede films en fils ...connection »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Samedi 22 Octobre 2011 à 15:33

    Merci Joelle de ta visite ! je ne sais pas ou je "tombe" là chez toi, je n'arrive pas à sortir tellement c'est intéressant, plus que chez moi en ce samedi !!! tu sais nous nous sommes rencontrées chez mon "namour" ... celui qui engraisse les canards de sa "Tronne" !!! 

    "Plutôt la mort que la souillure" tu vois c'est exactement là où j'en suis aujourd'hui  et le pourquoi de mon moral au ras des paquerettes !!! 


    Faut que je rétorque "publiquement" puisque l'on m'a offensée ainsi et à tort, surtout pour m'éliminer au sein d'un Club ...et prendre mon poste ! déplorable de "petitesse" mais çà fait mal !


    Super ta musique, Lavilliers j'aime !!!  bisous ! peut-être que tu me liras et que l'on se quittera pas comme çà ! Bisous et mille fois merci !

    4
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 00:22

    Un petit passage qui me permet de voir ton com (je pense jamais à revenir dans les temps mais comme toi....plein d'occupations). Bonne nuit Fleur de rocaille et gros, gros bisous

    3
    Mercredi 31 Août 2011 à 18:09

    C'est magnifique ton article et l'hommage que tu as rendue à nos anciens. Tes photos noirs et blancs sont superbes (pas mal sont des cartes postales anciennes je pense je vois le timbre), c'est beau de voir les tenues anciennes, nos anciens bossaient beaucoup et bien souvent se tuaient au labeur, maintenant on se tue plus à la tâche comme avant, car même un chèque tu n'as plus besoin de le remplir c'est une machine qui le fait. Beau message ma belle fleur que tu as fait. Merci de ton gentil passage. Je te souhaite une délicieuse soirée et t'en fais pas ton blog est beau, je suis entourée de beaux coquillages c'est très joli ma Bretonne (du coup j'ai envie de cidre brut avec des crêpes LOL !). Prends soin de toi. Gros bisous

    2
    Mercredi 31 Août 2011 à 17:20

    gloups, comme tu dis, moi, aussi parfois , je suis comme toi des lacunes en informatique ! çà se voit d'ailleurs, trop nouvelle sur le blog ! mais geno, suis allée te dire coucou sur ton article Périgord super joli ... c'est clair que les plaisirs étaient plus simples et la vie moins stressante ... les gens passaient plue de temps ensemble ...malgré le boulot tès physique ,mais l'air marin, çà fatigue aussi ...chaque époque  a ses "misères" ! en me^me temps avec internet , on connaît des gens sympas ...çà t'as requinquée les vacances , je voudrais reprendre le pastel mais pas le temps ! je voudrais mettre mon blog à jour avant avec de l'aide de quelqu'un de très douée de la planète eklablog ! vas voir les vidéos , ce sont elles qui les ont faites , magnifiques de beauté ! yro de la luna ! femmes ,je vous aime etc, ds bijoux, tu vas sur google ! planèteeklablog et là ,, tu vas voir, les vidéos , tu trouveras ...


    bisous , geno

    1
    Mardi 30 Août 2011 à 23:54

    Gloups! j'ai encore fait une erreur de frappe qui a effacé mon com...j'ai encore des lacunes en matière d'informatique. Bonsoir Fleur de rocaille. J'aime beaucoup ce titre choisi pour ton texte et quel plaisir de se plonger dans ces anciennes photos  qui fait revivre un passé qui avait son charme malgré les durs travaux mais peut-être y avait-il de meilleurs comportements aussi et l'on savait se contenter de plaisirs plus simples. Gros bisous Fleur de Rocaille, merci pour ces souvenirs

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :