• La Recouvrance - Goélette

    La Recouvrance - Goélette Levons l'ancre avec La Recouvrance goèlette brestoise !!

    sur cette photo elle navire vers L'île de Batz (de zaza) et Roscoff .. pour le festival Terre et Mer (dont Monica ) a parlé sur son blog

    La Recouvrance symbole de la ville de Brest, a fait escale aussi au port de Bloscon à Roscoff, mais aussi vers les Abers .. Finistère nord ! voilà

    Suivez son sillage et son histoire ..;

    et une vidéo sur une chanson de Fanny de Lanninon

      

    La Recouvrance - Goélette

    La Recouvrance, goélette symbole et ambassadrice de la ville de Brest qui en est aussi la propriétaire, porte le nom du plus célèbre quartier de la ville, celui où les femmes de marins priaient Notre Dame

    Bien sûr, le quartier de Recouvrance est connu de tous les marins et autres : pour d'autres .. plaisirs nocturnes .. de bar en bar etc .. mais c'était un chouette quartier fréquenté par les marins du port militaire de Brest et des marins du monde entier, qui faisaient "escale" à Brest soit les navires militaires mais aussi de commerce !

    j'ai eu donc la chance de naître là ! à Brest pas à Recouvrance ! lol

    c'est mes origines et mon fief .. mon port d'attache !  

    Suis partie, revenue et repartie voir ailleurs, Bordeaux, Colmar, La Loire-Atlantique et là en Vendée !! (raisons familiales) enfin c'est pas loin de Nantes que j'aime aussi, il y a l'Océan Atlantique pour horizon aussi ...

    la photo est de la page Facebook du site

    La Recouvrance comme presque toutes !

    d'autres photos sont du net et infos de wikipédia + es sites sur FB ..

    La Recouvrance - Goélette

    Chantier du Guip - quai Malbert -port de commerce de Brest -Finistère - France

    La Recouvrance - Goélette rade de brest

    La Recouvrance - rade de Brest ! photo prise de la pointe des Espagnols en face de Brest sur la presqu'île de Crozon .. hé hé ...matelot !!  oh hé matelot

    La Recouvrance - Goélette 3 photos

    Photos de Fréderic Le Mouillour -photographe

    sur facebook à voir et revoir absolument ! je met le lien

    La Recouvrance - Goélette sous voiles rade

    Photos de la page Facebook de La Recouvrance >>>

    La Recouvrance - Goélette Pornic

    La Recouvrance à Pornic

    La Recouvrance - Goélette  la poupe

    La proue de la goélette

    La Recouvrance - Goélette

    Chantier du Guip Brest : Quai du Commandant Malbert

    29200 Brest

    photo du site "La Recouvrance" sur facebook consulter la page pour plus d'infos

    J'ai vu jour après jour, du début juqu'à sa mise à l'eau de cette golélette au chantier du Guip ! j'habitais Brest

    La Recouvrance - Goélette

    Le logo de La Recouvrance Brest

    ci-dessous ! une chanson sur RECOUVRANCE

    FANNY DE LANINON  et des images du Brest d'Avant et d'après la seconde guerre mondiale ! détruite comme vous le savez et refaite plus ou moins bien, dans l'urgence d'après guerre, tous les brestois étant en exode dont ma famille !!! Souviens-toi Barbara (chanson de Prévert interprété notamment par Montand ou Reggiani) voir youtube c'est une chanson qui parle de Brest -ville martyre lors de la 2 guerre mondiale .. j'en avais parlé voir dans "rechercher" ..

    Bon, là c'est joyeux .. chant de fête et de marin.. moi, j'aime et vous I like ...  

     

     

    À Brest, l’atelier (hangar de plus de 1000 m2) se trouve sur le quai Malbert. Il est divisé en plusieurs zones (charpente navale, ébénisterie de pont et agencement intérieur, technique embarquée) et peut accueillir des yachts et bateaux du patrimoine jusqu’à 100 tonnes. 16 personnes y travaillent.

    À Lorient, un atelier a été monté pour la restauration du thonier Biche.

    Sur l’Île aux Moines, l’équipe de 8 personnes travaille au bord de l’anse du Guip.

    Il est spécialisé dans la construction et la restauration de bateaux de tradition et de petites unités de yachting.

    Historique

    • 1976 : Francis Duwez pose les premiers bordés du chantier du Guip, sur les rives du golfe du Morbihan.
    • 1981 : Yann Mauffret et Alex Abarrategui rapidement rejoints par Paul Bonnel reprennent le flambeau. Le chantier reconstruit le premier bateau du patrimoine, le Nicolas Benoît, un sinagot[4] du golfe du Morbihan.
    • Brest 92 : Pour la première édition du rassemblement des bateaux traditionnels, la ville confie au Guip la construction de la Recouvrance, goélette de 41 m datant du début du XIXe siècle.
    • 1992 : Jugé sur dix ans d’activité, le chantier du Guip reçoit le Trophée du Bois « Charpente marine » ainsi que le premier prix de construction du concours « Bateaux des côtes de France ».

    Les bateaux du patrimoine construits ou restaurés

    Des charpentiers intervenant sur la Fée de l'Aulne.
    Le Saint Guénolé au hangar.

    Les sinagots[4], la série des Guépards, deux misainiers bigoudens, le langoustier Corbeau des mers, ou le cotre écossais Seagull ; Belle Angèle ou le Grand Norven, sardinier de Piriac.

    Brest 96 : Lors des fêtes maritimes, la gabare Notre Dame de Rumengol, classée Monument Historique, est lancée devant le public après un an de restauration. Viendront ensuite les barques lémaniques La Savoie et La Neptune, le coquiller Bergère de Domrémy[5], le sloop coquillier Saint Guénolé, la Fée de l'Aulne, la Marie-Fernand.

     

    La Complainte de Jean Quemeneur

    Line

    Mélodie -

    Line

    Henri Ansquer - vers 1900

    Il s'appelait Jean Quemeneur,
    Il était le fils d'une demi-sœur
    De la fameuse Madame Larreur,
    La grande Hortense,
    Celle qui tenait un caboulot
    «Aux gars de Dinard et de Saint-Malo»
    En fac' la caserne du dépôt
    A Recouvrance!

    2. Sa mère était une Kermarec,
    Vous savez bien, d'Lambezellec,
    Une grosse puant du bec
    Qui n'eut pas de chance
    Avec Yann, son premier mari,
    Bon garçon, mais faible d'esprit
    Qui dans son grenier se pendit
    A Recouvrance!

    3. C'était parents aux Kervella
    Vous avez connu ces gens-là?
    Qui faisaient tant de tralalas
    Et d'manigances
    Portant voilettes et grands chapeaux
    Qu'on aurait dit, ou peu s'en faut,
    Qu'ça fréquentait des amiraux
    A Recouvrance!

    4. Son père était pompier au port,
    Travaillant peu mais buvant fort,
    Et jamais content de son sort,
    Comme bien on pense.
    Avec sa pipe et son fanal
    Il s'balladait dans l'arsenal
    Du « Corps de Garde » au « Fer à Cheval »
    A Recouvrance.

    5. C'est par une nuit qu'il vit le jour,
    Au treize de la rue de la Tour;
    Il faisait noir comme en un four
    Et, pas de chance,
    Avec ça un vrai temps de canard:
    D'la pluie, du vent et du brouillard,
    Ce qui mit la sage femme en retard
    A Recouvrance.

    6. Mais le malheur vint, qui l'eût cru?
    Son père, un soir qu'il était bu,
    Tomba sur sa tête et mourut
    Sans connaissance
    Et sa mère eut ce mot touchant:
    « Gast ! Me voilà veuve à présent:
    J'aurai plus d'père pour mon enfant »
    A Recouvrance!

    7. Puis sa mère mourut à son tour
    Toujours au treize d'la rue de la Tour,
    Mais sa tante Yvonne Marchadour
    Qu'avait de l'aisance
    Et du cœur autant que de l'argent
    Jura le jour de l'enterr'ment
    De veiller sur le petit Jean
    A Recouvrance!

    8. Comme tous les petits enfants
    Il eut la cocotte à quatre ans
    Et puis la toque pendant quequ' temps
    Bref, son enfance
    Fut celle de tous les moutards
    Que, légitimes ou bien bâtards,
    On voit courir sur les remparts,
    A Recouvrance!

    9. Puis il grandit. Quand il fut grand,
    Travailleur et intelligent,
    Il voulut faire un vétéran
    Ici commence
    L'histoire de ses amours avec
    Marie-Madeleine Poullaouec
    La nièc' de Jean-François Cusec
    A Recouvrance!

    10. Elle était jolie comme un cœur
    Il l'épousa , fou de bonheur,
    Dans notre église Saint-Sauveur
    Puis, quelle bombance!
    Aussi, quelle gaieté, quel entrain,
    Jusqu'à trois heures lendemain matin
    Dans les salons du « Petit Jardin »
    A Recouvrance!

    11. Mais à cinq ou six jours de là,
    Cette drôlesse le trompa
    Avec un sigond-maîtr' calfat
    Plein de prestance,
    Un sergent-major, un fourrier,
    Un commis du port, un pompier,
    L'agent Paugam et tout l'quartier
    A Recouvrance!

    12. Puis, v'là-t-y pas qu'à Kervallon,
    Femme sans cœur et sans raison
    Elle fit d'un quartier-maîtr' clairon
    La connaissance;
    Ils s'en allèrent bras d'ssous, bras d'ssus
    Au pardon d'la chapelle-Jésus;
    Depuis, on n'les a plus revus
    A Recouvrance!

    13. Le pauv'mari, pour oublier,
    Se mit alors à s'arsouiller
    Dans tous les bistrots du quartier
    A « l'Espérance »,
    Au débit d'la mère Pouliquen
    Et même au « Retour du Tonkin »:
    On voyait qu'lui soir et matin
    A Recouvrance!

    14. Bref, un soir qu'il ventait très fort,
    Roulant de bâbord sur tribord
    Il finit dans le fond du port
    Son existence
    Pour avoir voulu, l'pauv'garçon
    Aidé d'son ami Kerouanton
    Larguer l'amarre du Petit Pont
    A Recouvrance!


    Une histoire drôlatique qui est pratiquement devenue l'hymne national des brestois!

    This humorous story about family, birth, life and death of a poor boy in Brest port, evokes the numerous pubs, the drunkards, easy women

     Bon, toutes les photos  viennent  du net, de wikipédia et de facebook, j'ai cité les noms plus haut et la provenance .. des infos sur La Recouvrance

    « RecetteMoulin à foulon »

  • Commentaires

    14
    Mardi 8 Octobre 2013 à 22:06

    Un très bel article avec des photos marins.

    Cette goelette est magnifique.

    Sympa cette mélodie et chanson brestoise.

    Et oui,alors,comme tu le disais sur mon blog,tu étais à Colmar et à Bordeaux.

    Bisous,à bientot.Aimée

    13
    Lundi 7 Octobre 2013 à 20:38

    Voilà une créa que j'ai dans ma bibliothèque depuis un certain temps,

    Il y a aussi : Fleur de sel, de lys, fleur d'ajonc et pour les noms vulgaires, je passe la main .. à une Coupine ..

    Pas prendre ma créa, Interdit, sinon dans le "c**" Lulu !! comme on dit sur les chantiers ..

    Ma fille étant "conductrice de travaux sur les gros chantiers" pour sa boîte de Nantes, le nom est écrit sur sa voiture de boulot !!! titine

    12
    Lundi 7 Octobre 2013 à 19:39

    Mais c'est quoi tout ce Bazardland sur Eklablog ! 

    C'était sympa et là .. no comprendo

    Il y a pas que chez Lustucru qu'il y a des oeufs fêlés ! lol suis mdr finalement ... !!! 

    ALLEZ CHALUT ! FAIRE UN TOUR EN MER FERAIT REMETTRE LES IDEES à  CERTAINES ....

    BISES ET BONNE SOIREE §

    UNE FLEUR DE RACAILLE ! lol mdr ... nouveau parfum de Caron, nom que m' a donné une COPINE hi hi !  SANS IMAGINATION ... C'EST FACILE ....

    Moi, je m'en balance, c'est tellement petit ! bon on passe aux choses sympas

    pub parfum de caron  ou racaille comme dit L'AUTRE !!! mdr je suis flattée ..

    11
    Lundi 7 Octobre 2013 à 18:30

    Bonjour ma douce petite fleur
    Inutile de te dire combien j'aime ton article, tu connais ma passion pour les voiliers, cette goelette est magnifique, c'est vrai que chez toi tu en vois à loisir

    Quelle importance que les photos soient du net tu as si bien su construire ton article que l'on ne le croirait pas

    Colmar, je coinnais bien j'ai des amis là-bas

    Lagardère a arrêté son blog à cause ramassis de gens à foutre à la poubelle

    Sais-tu que la folle qui me coure après, dit sur la blosphère qu'elle a géré mon blog quand ma fille était malade, je ne vois pas en quoi cette maladie imaginaire m'empêcherait de gérer mon blog, tu vois c'est du n'importe quoi , mais contrairement à toi, jer vais mettre la CNIL dans le coup

    Ce sont des gens comme ça qui détruisent la blogosphère de leurs mensonges éhontés

    Bonne soirée ma beauté

    Je t'embrasse très fort avec touter ma tendresse

    Ton amie qui t'aime

    Méline

     

     "Automne" - Oiseau et fleurs...

    10
    Lundi 7 Octobre 2013 à 16:59

    Coucou ma Jo cidre brut

    Même si les photos sont du net cela n'a pas d'importance c'est superbe, de très belles photos et tu nous as concocté un très bel article de la Recouvrance même si t'es de Brest que je connais un ti peu ayant passé des vacances à Lannilis près de Brest il y a houps une paille !!!!!!

    Tu as bien voyagé Colmar Bordeaux et de retour au Bercail, moi chui toujours restée dans ma Lorraine Nancy puis Autrepierre un ti bled en 54 puis Metz puis Courcelles près de Metz pour venir à plus de 10.000 bornes et atterrir sur ma tite île intense la Réunion.

    Bonne soirée ma belle, merci pour ton gentil passage.

    Gros bisous de Fany ta mirabelle de Lorraine

    9
    Lundi 7 Octobre 2013 à 12:04

    Bonjour Fleur de Rocaille,

    Lire de tels articles est un pur bonheur ! Un sujet extraordinaire avec des photos vraiment magnifiques et des commentaires trés explicites. Un vrai régal de lecture. MERCI ! Bises bien amicales.

    Henri.

    8
    monica-breiz*
    Lundi 7 Octobre 2013 à 10:40

    http://www.youtube.com/watch?v=BJYeBPM9Lt0

     

     je la connait tu penses

     mais je n ai pas le  son  par chez toi

     alors   voici une autre

     et j' espére que tous les breiz du blog vont la  chanter(  tonnerre de Brest )

     

     bises  Kénavo

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Lundi 7 Octobre 2013 à 10:30

    bonjour Joelle , quelle belle goélette cette recouvrance !  merci pour toutes ces infos !  et la vidéo  que de belles photos  , celles de nuit  sont superbes !!!   une chanson ou il faut avoir de la voix  lol lol lol   bisous belle journée  A+  

    6
    Lundi 7 Octobre 2013 à 10:03

    Pour Zaza : moi, çà marche la vidéo !! il y a la sic et le chanson sur Fanny de Recouvrance ! lol

    5
    Lundi 7 Octobre 2013 à 09:58

    Très beau billet pour une superbe goélette qui se termine en bouquet avec la complainte de Jean Quemeneur. Mon grand père paternel était né à Brest.

    4
    Lundi 7 Octobre 2013 à 09:12

    Coucou ma Jo. Ta news était passée correctement. Elle est tout de même belle cette recouvrance que je vois souvent passer dans le chenal entre Roscoff et mon île de Batz. Dommage, mais la vidéo n'a pas de son. Je ne sais pas d'où cela provient car chez fanfanchatblanc de chez OB nouvelle version, c'était déjà la même chose. Bizarre autant qu'étrange!!!!! Bises et bon lundi. ZAZA

    3
    Lundi 7 Octobre 2013 à 09:07

    Les chansons de marin,un formidable patrimoine....J'aime beaucoup!Bises..

    2
    Lundi 7 Octobre 2013 à 08:21

    Tu as réussi à me "mouiller" les yeux dès le matin! Que de bons souvenirs de nos vacances, trois années de suite, nous sommes venus dans ta belle ville, nous étions en location à Bohars, tu connais? Allez, sans rancune, t'es trop sympa, gros bisous d'amitié de Mireille du Sablon

    1
    Lundi 7 Octobre 2013 à 07:09

    Bonjour JO et merci pour ton billet sur la Recouvrance  - elles sont belles toutes tes histoires de marins, de mers de goelettes elles sont la Bretagne et ses marins et ses légendes et ses vérités aussi ! c'est magnifique merci !!! bon lundi bisous et...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :